Canalisations et plaques pour réservoirs en Turquie

Réservoir de décapage équipé de PE-HD, PP et PVDF

L'entreprise ASAS Alüminyum est l'un des leaders du marché turc de l'anodisation et du revêtement par poudrage de profils en aluminium. A l'aide de canalisations entièrement automatisées, l'installation d'anodisation peut traiter chaque année jusqu'à 3,6 millions de m²/an de profils et, dans le domaine du revêtement par poudrage, jusqu'à 18 000 t de poudre. En collaboration avec la société Gezer Endüstri Insaat, des systèmes de canalisation et des réservoirs ont été installés avec les matériaux de la société AGRU Kunststofftechnik GmbH en PE-HD, PP et PVDF sur un an, à compter de mai 2009. Les conditions d'exploitation dans les réservoirs sont de 5 % NaCl et 20 % HNO3 à respectivement 50 °C. L'air extrait et les eaux usées à teneur en huile entre 10 °C et 30 °C sont transportés à travers la canalisation avec une pression de 9 bars maximum.

Le prétraitement de la surface métallique pour l'anodisation et le revêtement par poudrage est obtenu par le décapage au moyen d'acides fortement anorganiques, également appelés solution de décapage. On utilise ici essentiellement de l'acide nitrique, de l'acide chlorhydrique, de l'acide sulfurique, de l'acide chromique, de l'acide phosphorique et de l'acide fluorhydrique. Il s'agit là d'un processus dans lequel la couche d'oxyde naturelle et les encrassements tels que la saleté, la graisse, mais également la rouille des métaux, sont éliminés.

On utilise souvent des matériaux thermoplastiques pour des installations dans des dispositifs de décapage en raison de leur excellente résistance chimique aux acides anorganiques. Des plaques en PP et PVDF sont utilisées pour la construction de réservoirs de décapage et AGRU a été en mesure de les fournir, sachant que des canalisations industrielles en PP et PVDF, ainsi que des tuyaux de ventilation en PP, PP-s et PVDF ont également été installés.

L'ennoblissement est finalement réalisé au cours de l'anodisation dans le processus d'électrolyse, sachant qu'avec un courant continu appliqué dans l'acide sulfurique ou l'acide oxalique, des électrolytes anodisent le matériau et que la couche de métal supérieure réagit à l'oxyde d'aluminium.

Après le décapage, l'aluminium peut ensuite être revêtu par poudrage, sachant qu'un vernis en poudre est appliqué sur le matériau à charge électrostatique. Les profils en aluminium sont enfin transportés dans un sécheur à l'aide d'un système de rail en vue du durcissement de la poudre.

Poursuivre vers le catalogue de produits

Suivez-nous

Agru on Facebook

Agru on YouTube

Donnez-nous votre
« j'aime »

Demander dès maintenant
la lettre d'information