Une promenade en traîneau en Afrique du Sud

L'Afrique du Sud connaît une pénurie d'eau. Cependant, l'industrie est en plein essor dans la région de Johannesburg et les entreprises ont besoin de grandes quantités de cette ressource limitée. Par conséquent, à partir de diverses rivières, telles que la rivière Crocodile ou la rivière Mokolo, l'eau est donc détournée, stockée dans de grands réservoirs et livrée à l'industrie. Les deux réservoirs d'eau Mokolo et Crocodile River sont reliés à un pipeline en béton de grande taille depuis les années 1970. Cette canalisation présentait des fuites depuis un certain temps et a donc été réhabilitée par des professionnels avec des tuyaux AGRULINE HDPE 100-RC pipes.

Le défi consistait à réhabiliter la conduite en béton existante, d'un diamètre extérieur de 1700 mm et d'une longueur de 150 m, qui passe sous terre en utilisant HDPE pipe (high density polyethylene pipe). Comme une station de pompage a été construite en même temps sur le chantier, l'espace dans la fosse d'excavation était très réduit. Notre partenaire Astore Keymak (AK) a chargé l'ingénierie technique d'AGRU de trouver une solution réalisable dans le cadre des travaux requis.

Nos ingénieurs d'application ont pu proposer une solution spéciale grâce à leurs vastes connaissances et à leur expérience. L'espace exigu dans la conduite en béton de seulement 5 m de long empêchait l'installation d'une machine à souder bout à bout. La longueur des tiges tubulaires a donc été limitée à 5 m, sinon elles ne pouvaient pas être insérées dans la conduite. En outre, la conduite en béton brut rendait l'installation du tuyau difficile. Nos techniciens ont planifié et mis en œuvre une solution extraordinaire : pour assurer une manipulation facile dans la courte fosse de construction, des segments de tuyau de 4 à 5 m de long avec un diamètre extérieur de 1200 mm ont été sélectionnés. Ceux-ci ont été équipés de "patins" à Bad Hall et livrés avec nos AGRU e-couplers ce système étant, facile à utiliser, a apporté la solution au projet en Afrique du Sud. Grâce aux "patins", les HDPE pipes ont pu glisser comme un traîneau dans la conduite en béton sans être endommagés. Les "patins" étaient des tuyaux en polyéthylène d'un petit diamètre extérieur de 63 mm seulement. Chaque tuyau a été soudé à deux "patins" par une technique de soudage par extrusion. Aux deux extrémités des segments de tuyau, nos ingénieurs ont laissé suffisamment d'espace libre pour fixer des e-coupleurs au tuyau de 1200 mm de diamètre extérieur. En raison de l'exiguïté du fossé, cette solution de soudage était la seule acceptable.

À l'aide d'un treuil et d'une poulie, le nouveau tuyau a ensuite été inséré pas à pas dans l'ancien. Elle n'a pas été tirée, afin d'éviter une charge de traction sur les soudures. L'anneau existant a finalement été endigué avec du béton. Les ingénieurs d'application AGRU sur place ont veillé à ce que l'équipe de construction puisse travailler sans aucun problème. Grâce à cette solution brillante, l'installation a été facilitée malgré les conditions d'espace restreint et un système sans fuite permanente a pu être installé. Grâce aux propriétés mécaniques et chimiques uniques du HDPE 100-RC en termes de durée de vie, de fluide pompé et de coups de bélier, une longue espérance de vie peut être atteinte.

Ici vous pouvez trouver plus d'informations sur AGRULINE HDPE 100-RC piping system.

Vers le catalogue de nos produits : Product Catalogue

Like us 

Agru on Facebook

Agru on YouTube

Follow us 

Agru on linkedIN

Agru on Instagram

Agru on Vimeo

Demander dès maintenant
la lettre d'information