Protection du béton AGRU pour un tunnel géant de traitement des eaux usées

L'intercepteur central d'Auckland est le plus grand projet de traitement des eaux usées de l'histoire de la Nouvelle-Zélande. Ce tunnel de très grande taille transportera les eaux usées de l'ouest de la ville vers la station d'épuration de Māngere, à l'est. Commandé par « Watercare Services Ltd », le nouveau tunnel d'eaux usées coûtera environ 1,2 milliard de dollars néo-zélandais et devrait être achevé en 2026. AGRU Kunststofftechnik fournit des plaques de protection du béton en polyéthylène qui protégeront le tunnel des eaux usées contre la corrosion du béton à long terme.

Le tunnel appelé « Central Interceptor » possède un diamètre de 4,5 mètres et s'étendra sur 14,7 kilomètres depuis Grey Lynn sous le centre d'Auckland et le port de Manukau jusqu'à Māngere. Le tunnel est situé entre 15 et 110 mètres sous la surface. Avec deux tunnels de raccordement plus petits, le tunnel principal collectera les eaux usées du réseau existant et les acheminera vers la station d'épuration de Māngere. Pour assurer une durabilité maximale à ce projet d'infrastructure de plusieurs milliards, « Watercare Services Ltd » a choisi les revêtements de protection du béton AGRU.

Le revêtement PEHD protège contre la corrosion du béton

L’étanchéité de haute qualité faite à partir de polyéthylène haute densité protège efficacement le béton contre la corrosion et l’abrasion. Grâce à leurs goujons d'ancrage de 13 mm de long, les plaques de protection du béton « AGRU Ultra Grip » ont une force de traction extrêmement élevée. La plaque thermoplastique protège le béton contre les gaz corrosifs générés par les eaux usées dans le tunnel. Cela permet de maximiser la durée de vie de la structure du tunnel. Pour faciliter l'inspection des égouts et la détection des dommages, le tunnel est divisé en quatre sections de couleur différente. AGRU fournit les plaques de protection du béton « Ultra Grip » en 3 mm d'épaisseur. Alors que les puits d'accès sont revêtus en vert, le tunnel d'égout est revêtu en jaune, rose, bleu, gris et scellé par soudage par extrusion.

Ce projet n'est pas seulement destiné à répondre à la croissance démographique de cette grande ville de 1,7 million d'habitants mais il est aussi destiné à répondre à la demande accrue d'eaux usées qui en résulte. Dans les vieux quartiers du centre-ville d'Auckland, les eaux usées et les eaux pluviales s'écoulent dans un réseau de canalisations combiné. Lors de fortes pluies, les eaux pluviales peuvent inonder ces canalisations. Actuellement, lors de fortes pluies, les eaux pluviales contaminées par des matières fécales sont déversées dans le port de Waitematā. Le nouveau tunnel d'eaux usées devrait permettre de réduire considérablement ces débordements.

Le contrat de construction a été signé avec la coentreprise Ghella Abergeldie en mars 2019. Un tunnelier Herrenknecht de 200 m de long est utilisé. Le tunnel d'eaux usées terminé aura une pente de 1:1000 pour permettre aux eaux usées de s'écouler vers Māngere. Au total, seize puits d'accès d'une profondeur pouvant atteindre 65 mètres seront construits pour l'entretien et l'exploitation. Au cours de cette opération, des structures de contrôle et de débordement ainsi que des installations de traitement de l'air seront également construites pour une exploitation future.

Avant la construction du projet, AGRU Kunststofftechnik GmbH et Agru New Zealand Ltd ont fourni une assistance technique pour l'installation du revêtement des puits et du tunnel. Agru New Zealand Ltd a fourni une assistance et une formation en matière de soudage par extrusion sur le site à l'équipe de chantier. AGRU Kunststofftechnik GmbH et Agru New Zealand Ltd. ont coordonné et continuent de coordonner la fourniture d'environ 210 000 m² de plaque pour le projet.

Like us 

Agru on Facebook

Agru on YouTube

Follow us 

Agru on linkedIN

Agru on Instagram

Agru on Vimeo

Demander dès maintenant
la lettre d'information